Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 09:30

Mais un héritier royal qui grandit (fort bien) et un simulacre de convalescence, cela prend du temps, voyez-vous ! Mais me revoici donc pour votre plus grand plaisir (ou pas...), Adalbert fait enfin ses nuits (voir une sieste le matin ce qui me laisse le loisir de vous abreuver d'inepties).

Or donc, contente de vous retrouver !

Yours, faithfully

Frénégonde 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 11:20

http://feedhiver.f.e.pic.centerblog.net/m3zimlr6.jpgAh : les bonnes résolutions ! Cette liste de choses que l'on dresse afin de se donner bonne conscience et que l'on sait pertinemment que l'on ne tiendra pas ! Mais voici les bonnes réolsutions de l'incandescente Frénégonde :

-Travailler sur mon stress

-Arrêter de culpabiliser parce que je ne travaille pas

-Changer mon look (ça c'est presque fait)

-Faire plus de choses en amoureux avec ma moitié... je lui ai déjà prévu quelques menues surprises !

-Prendre soin de ma douce petite personne (on fait comment ?)

-Trouver du temps pour moi, pour lire, pour écrire, pour refaire de la musique... avec un Globule insomniaque c'est quand même drôlement difficle ... 

-Faire du s... du comment ? du sp... ah ! Du sport 

-Dire tout, à de fort nombreuses personnes (point trop ne vous réjouissez, il y en aura pour tout le monde...) avec pour but principal d'arrêter de me faire marcher dessus et d'avoir la paix, dussé-je distribuer moults coup de New rocks dans le fondement... 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 10:11

http://www.grands-enfants.fr/wp-content/uploads/2009/10/Bisounours2.jpgParce que Dame Frénégonde porte en elle toute la gentillesse du monde (a tel point que ma douce moitié pense qu'il s'agit là de mon pire défaut "trop bon trop con") et un altruisme immodéré, au lieu de se morfondre sur cette satanée de Mortecouille de Palsembleu de colite pseudomembraneuse à clostridium difficile qui refuse de quitter son organisme, votre humble Frénégonde préfrère avoir une gentille pensée pour tout ceux qui traversent des moments plus ou moins difficiles dans leur vie. Et pourtant, personne ne pense à moi quand je suis dans la galère, mais je m'en fiche, je n'attends rien en retour.

Une pensée donc pour tous les couples qui essaient d'avoir un enfant, et Dieu sait qu'ils sont nombreux en cette période. Je les vois essayer, essayer et essayer encore quand je n'ai mis que 15 jours à tomber enceinte et je trouve ça injuste. Mes pensées vous accompagnent et j'aurais souhaité qu'il soit possible de partager un peu de ma chance (pourtant, diantre ! que Frénégonde a usuellement la poisse !) avec vous.

Une pensée à ceux qui ont enfin le bonheur de l'attendre, cet enfant tant désiré mais qui tremblent de le perdre... J'espère de tout coeur que tout se passera bien, et que de nouveaux enfançons viendront emplir nos oreilles de leurs cris, comme pour nous signifier qu'ils sont bien vivants.

A ceux qui commencent une nouvelle vie, ailleurs, autrement, avec quelqu'un d'autre (quand ce n'est pas les trois à la fois, une pensée pour ma miss M. préférée) car c'est toujours un peu effrayant, mais je sais que tous réussiront et deviendront de "grandes" personnes.

A ma famille également : ma douce moitié, qui doit accuser la fatigue nerveuse et physique d'un manque de sommeil certain et prolongé, d'un bébé qui pleure sans cesse (laissez moi vous assurer que ça use les nerfs) et d'une Frénégonde dont la maladie ne connait pas de fin. Mon fils, ce petit bout d'homme qui souffre tellement des affreuses coliques du nourrisson et qui a de terribles angoisses de rester seul. Sachez que malgré les apparences, j'oeuvre chaque jour pour tenter de vous rendre la vie plus douce.

Et enfin une pensée pour ceux qui médisent de moi. Que leur vie cesse d'être médiocre au point de ne rien avoir de plus productif à faire. Sachez qu'un jour (mais pas maintenant, je suis encore en congé maternité) je reviendrai botter votre auguste fessier, parce que les prétentieux, c'est vous, pas moi (cf. très prochain article sur les gens prétentieux).

A bon entendeur... salut ! 

Yours, faithfully

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:07

http://boussemaere.unblog.fr/files/2009/04/emilythestrange.jpgIl paraît que l'instrospection, ça me connaît... (trop bien). Un jour, quelqu'un m'a dit que je ne partageais pas ma souffrance parce que c'était la seule chose qui m'appartenait. Vrai.

Parce qu'on ne fait que dissimuler, sans arrêt, toujours, tout le temps, dans un monde hypocrite. Parce que je suis fatiguée et que je trouve ça profondément injuste que personne ne me prenne au sérieux, même quand je dis les choses sans équivoque et que, par la même occasion, je me sens parfaitement seule. Le comble c'est que même les gens qui me veulent du bien et me disent "les gens ne te prennent pas au sérieux" (sous entendu "moi,si") ne m'accordent eux-même aucun crédit. Dramatique, mes bons amis. Et quand, en plus, on se décharge sur moi de sa propre souffrance, là, c'en est trop. Mais, quoiqu'on en dise, personne ne voit, n'entend, et ne comprend.

Parfois, je songe au Karma... Mais je me dis que j'ai vraiment du être la pire personne du monde, dans une autre vie ! Quand on demande la paix de l'âme, bien souvent il s'agit d'un luxe... Il serait parfois un peu responsable de s'interroger sur la répercussion de ses actes et paroles... mais tout le monde s'en fout, trop ccupé à regarder son nombril. 

Et moi, malgré les masques et les apparences, je m'enferme, toujours un peu plus dans la souffrance et la solitude. Déballage de vie privée, me direz-vous. Certes, mais c'est un peu là mon dernier espoir de trouver un écho à mon mal être. Car, c'est en partie à cause de ça qu'il est si dur de recréer le lien affectif avec mon fils après la séparation des 12 jours à la maternité. Laissez moi donc en paix et sachez-le, vous êtes profondément aveugles et injustes.

A bon entendeur...

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 10:08

http://images.ados.fr/divers/photo/hd/1425303142/victoria-frances/sanctuary-victoria-frances-27384254f3.jpgDepuis que votre humble Frénégonde recommence à vivre (car, voyez-vous, la grossesse s'apparente à une parenthèse géante : on pense bébé, on vit bébé, on anticipe bébé) la voici de nouveau en pleine introspection. Diantre, ceci me tuera mes chers amis ! 

Parfois, il m'arrive, par le biais de fanstastiques réseaux sociaux, de me prendre pour Big Brother et ainsi, de prendre des nouvelles des personnes que j'ai sorties de mon incandescente vie, mes pollueurs intimes.

Et bien souvent, O surprise ! Les doux yeux de Frénégonde piquent intensément : posts idiots, commentaires puérils... j'en passe et des horreurs. Une question donc émerge de mon brillant esprit (car non, la modestie ne m'étouffe point, la grand merci à vous de vous en inquiéter) : ces vils cuistres ont-ils sombré dans la déchéance humaine récemment ou étaient-ils déjà ainsi lorsqu'ils faisaient partie de ma vie. Dans le dernier cas, c'est un cruel manque de lucidité de la part de la Damoiselle de la Pimbêche Musicaité. Et le retour à la réalité fait mal, très mal.

Il me paraît pertinent d'évoquer ici les personnes dont on n'a point envie de prendre de nouvelles, parce que c'est trop douloureux. Parce que, dans notre fort très intérieur, on n'a pas envie de les voir heureux. Point d'hypocrisie, je n'ai jamais rencontré âme qui vive qui souhaitait le bonheur de tous les gens qu'elle aie rencontré au cours de sa vie. Si c'est votre cas, ne doutez point que c'est un mensonge éhonté. Pourquoi n'a-t-on pas envie de les voir heureux ? Intéressante question. Peut être parce que cea nous renvoie à nos propres échecs, nos propres blessures, plus ou moins secrètes, plus ou moins enfouies...

Or donc, je vous laisse méditer sur ce point "loser" du jour.

Yours, faithfully

Frénégonde

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 10:41

http://acfrg.com/pics/300_215449a.jpgVeuillez m'excuser pour cette interruption momentanée de l'image et du son, mais la Damoiselle de la Pimbêche Musicalité a fort à faire avec les biberons, les couches, les berceuses ... et à se débarrasser de cette cochonnerie de clostridium difficile qui s'accroche à votre humble Frénégonde comme une moule à son rocher. Il a même failli avoir ma peau, l'animal !

Je ne sais trop si je vous exposerai ou non le comment du pourquoi du "Frénégonde a vu la mort de près"..; mais en tout cas, j'ai recommencé à vivre : à manger du sucre, à regarder des séries, à lire des bouquins et à faire du e shopping et à jeter un coup d'oeil désespéré sur le genre humain... Or donc, cela augure un retour très prochain plein de tout ce qui brille et de bric à brac !!!

Yours, faithfully

Mommy Frénégonde

Partager cet article
Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 11:15

CIMG3574-copie-1.JPGDans notre humble demeure, point de test sur les animaux mais des tests par les animaux. Je m'explique : mes fauves sanguinaires étant de vrais beta testeurs dans l'âme, ils se sentent le besoin d'évaluer a priori la qualité de certaines choses "pour votre bien, humains adorés". Après avoir soumis à leur auguste et très pointue validation une foultitude de choses plus ou moins évidentes (telles que : le BZ est-il vraiment confortable ? ou encore "le fauteil dans lequel tu comptais t'asseoir il y a 30 secondes a-t-il vraiment assez de coussins?") ou d'autres choses plus incongrues comme "faire la sieste sur le frigo on dirait pas mais c'est confortable" ou encore "de l'utilité de squatter éhontément le coussin du chien" hier fût la grande soirée beta test première édition, surement suivie de près par d'autres. 

IMGP6757.JPGEn effet, dans la série "Isil et Onyx ont testé pour vous" ce fut tout d'abord "validons la crème aux oeufs du tiramisu pour être absolument sûrs de la fraicheur des oeufs et de l'équilibre des ingrédients" ce qui se traduit peu ou prou par "slurp". Puis, à la faveur de la nuit (parce que les beta tests en lousedé, c'est mieux) ce fut "le veloudou c'est fantastique". Parce que, certes Adalbert arrive très bientôt, mais il aurait été mal venu de notre part de lui acheter du matériel de mauvaise qualité ou encore (O blasphème suprême) des tissus rêches. Or donc après avoir passé une bonne partie de l'après midi à tester le sofa Oscar ("est-il suffisemment moelleux pour les petites fesses de bébé?") ou encore la baignoire (Onyx fut visiblement pris d'une envie irrépressible d'être lavé) et le matelas à langer ("housse assez douce ?" "matelas assez moelleux ?") ce fut au tour de la "grande couverture moelleuse en veloudou qu'elle est trop bien" d'être soumise à approbation. A peine dépendue du fil, Frénégonde la plia (en forme de coussin) pour l'installer provisoirement dans le lit de son doux Adalbert, avant de lui trouver une place attitrée. Or, un petit fripon nocturne a laissé une "marque de corps de chat enfoncé dans un coussin moelleux" sur ladite couverture. Bilan : cette affaire là m'a l'air fort confortable et Junior pourra donc à loisir faire caca dans le veloudou (on pète bien dans la soie, non ? Oui, Frénégonde est particulièrement glamour) à la condition expresse de partager son confort avec les dandys félins de la maison, à l'occasion ! 

Comme quoi les tests avec des animaux peuvent être drôles et inoffensifs 

Yours, faithfully

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 19:03

http://imalbum.aufeminin.com/album/D20060107/157166_6XJOD85I1SXWTRB7XJV2UTDZ3YFLIM_113234_orrti1aqpphlx4aebuoh8tu37kvhyv_ytbhdvetbhvyd_h170_H164809_L.jpgOyez oyez, braves gens ! Point d'inquiétude, je ne vous oublie pas, mes bons amis ! Frénégonde grossit, encore et encore, et commence à être quelque peu épuisée. Or donc, lorsque l'on passe son temps à (essayer de) dormir et le peu que l'on passe opérationnelle à organiser la venue d'un choubisou bébé, il n'est point chose aisée de philosopher et d'avoir les idées claires pour asséner d'intelligents propos. Mais, et ceci est une promesse, aussitôt que mon cerveau malade mais néanmoins fécond produira quelque chose de pertinent, je ne manquerai pas de vous le faire partager !

 

Yours faithfully

Frénégonde and the litlle tomatoe

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 08:36

Tout comme on commence des mois à l'avance à faire des projets de bonnes résolutions pour le nouvel an que l'on sait pertinemment ne pas pouvoir tenir (c'est, entre autres, la raison pour laquelle votre humble Frénégonde a du "théoriquement" arrêter de fumer environ deux ou trois godzillions de fois), voici donc les bonnes résolutions post grossesse prises par votre bien-aimée Frénégonde :

- Prendre plus de temps pour soi : cela fait certes mère indigne, mais une mère qui sait prendre (un peu) du temps pour soi est plus épanouie ce qui donne un bébé plus épanoui etc etc "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" (allez donc savoir pourquoi une fertilité démentielle est signe de bonheur...). A savoir : aller au concert d'Amon Amarth, par exemple, m'est avis que souffler une soirée ne sera pas de trop.

- Changer de look. Objectif premier ressembler à ça :

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195546_100002459184435_2361735_n.jpg 

Une couleur noire, des lentilles violettes et un collier, le tour est joué ! Incandescent n'est-ce pas ?  

- Retrouver une alimentation saine pour l'esprit. Oui, l'alimentation saine pour le corps, on en a vite ras la tresse, voyez-vous ? A moi donc les restaurants (petit libanais de mon coeur, me révoilà!), les sushis, le jambon, le chocolat au piment et les pâtisseries faites maison. Parce que comme le dit si bien le Dr Foufoune, faire des gateaux qu'on ne mange pas c'est "se faire du mal". Or donc, je vais prendre 20 kg post accouchement, Frénégonde n'aime pas faire les choses comme tout le monde.

- Arrêter de culpabiliser parce que je ne travaille pas. Si, je travaille, je serais mère au foyer, et toc !

- Commencer à partir en vacances. Certes, point avant l'année prochaine, mais tout de même ! Au programme : pays basque et châteaux de la Loire, oui oui ! Bon et ça ce n'est que pour la France, en vacances nous partirons !

http://gite-pays-basque.fr/image-gite-pays-basque/gite-pays-basque-haut-rue-citadelle.jpg  http://www.franceguide.com/GetV4FO/GrandsSitesValdeLoire/img_articles/Home_Cheverny.jpg

- Me mettre au sport (mouahahahah) afin de retrouver un corps décent et d'arrêter de déprimer sur mon corps mou et distendu. L'objectif de l'opération étant de retrouver le moral... dans la souffrance ah décidément c'est un leitmotiv chez moi ! 

Et surtout et avant tout, commencer à être heureuse... gogothement heureuse bien-entendu !

Yours, faithfully

Frénégonde

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 13:15

http://images.blog-24.com/760000/758000/757994.jpgElle avait presque du talent... Après quelques "gros événements" devant quelques centaines voire un petit millier (si, si ça paraît étrange mais c'est vrai), la voilà réduite à chanter dans sa salle de bain quand l'appartement est désert. Parce que désormais, ses prouesses vocales n'ont plus grand chose à envier à celles d'un crapaud aphone... Elle, c'est Dame Frénégonde, bien évidemment. Comment elle en est arrivée là ? Si seulement elle en avait la moindre idée...

Fatiguée d'être la frontwoman en carton de groupes qui l'ont toujours considérée comme la cinquième roue du carosse (on ne reviendra point sur mon incapacité chronique à faire valoir mes opinions et me faire respecter), peut être. Morceaux appris en cachette parce que non, décidément un musicien ça n'intègre pas qu'un chanteur n'a pas une capacité vocale infinie, textes jugés trop "personnels" (ah, bon...) idées considérées comme stupides jusqu'à ce que la même émane d'eux et que tout d'un coup, elle soit lumineuse. Sans parler des hypocrisies en tout genre et relations malsaines résultant bien trop souvent de la "vie en groupe". Il me paraît judicieux de préciser que ce sont là diverses expériences mises bout à bout et non un seul et même groupe (sinon ça aurait été assez apocalyptique, isn't it?). La vie de chanteur n'est pas rose, mais alors celle de chanteuse, mes bons amis... n'a rien d'une sinécure. Ici un article très juste issu du blog de Neve link, j'espère qu'elle ne m'en tiendra pas là rigueur .

J'aurais voulu, comme bien d'autres, en faire un métier, du moins une source de revenus (bien loin de la star ac' et autres inepties du genre, je parle d'art musical, le vrai et du métal en plus), mais force est de constater que je n'en ai plus guère la force, ni les capacités et encore moins l'occasion. Et comment travailler avec des gens incapables de vous respecter ? Me voilà donc une vulgaire chanteuse de salle de bain et parfois ça me fend le coeur ! Panne d'inspiration textuelle, manque de temps pour pratiquer (ça vous paraît étrange ? et pourtant...) et sangle abdominale ouverte (et mon doux héritier appuyant sur mon diaphragme comme un forcené) sont venus à bout de mon courage et de la maigre estime de ce qu'il aurait pu rester de mon talent. 

Tout comme j'entretenais le rêve secret d'être modèle gogoth. Mais n'étant ni hyper lookée, ni un canon de beauté (la Grosse Bertha tout au plus) ni idéalement faite et de surcroît enceinte (depuis mes mensurations frôlent le "90 90 90 pareil pour l'autre cuisse"...) je garde ce projet enfermé dans une boîte dont j'ai jeté la clef... Car il va falloir à votre douce Frénégonde un abonnement d'un demi siècle en salle de sport avant de retrouver un corps digne d'être photographié ne serait-ce que sur un album de vacances.

Loin de moi l'idée de geindre, je me suis fait une raison, je chanterai donc "à la volette" entre deux couches !

Yours faithfully

Frénégonde

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de frenegonde-toute-seule.over-blog.com
  • : Des coups de coeur des coups de gueule des reviews de la philosophie à 2 sous de la psychologie de cuisine... Et plein d'autres trucs sympas
  • Contact

Recherche

Liens