Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 12:43

http://www.amberiandawn.fr/Amberian-Dawn-France/images/promo_2010/promo_2010_02.jpgUn petit coup de coeur de votre bien-aimée Frénégonde pour ce groupe finlandais (eh oui encore un) qui détonne un peu dans le monde du "female fronted band" (Diantre! Ce que ce terme peut être sexiste). Car, mon auguste personne trouve que les groupes du genre comme Epica, ReVamp, Within Temptation, anciennement After Forever ont une certaine unité musicale un "style commun" (avec bien sûr, des spécificités propres à chacun des groupes, ne soyons point là réducteurs) . Et je trouve qu'Amberian Dawn se démarque un peu et l'originale que je suis aime les "metal OVNIS". Une atmosphère propre au groupe, une voix lyrique originale et cristalline des mélodies singulières et des parties instrumentales parfois virtuoses, un cocktail que je trouve pour ma part fort réussi ! Avis aux oreilles curieuses, A.D est donc, incontestablement le metal printanier (un comble pour un groupe venant du froid). 

Yours, musically

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 11:55

http://lafeemorgane.l.a.pic.centerblog.net/lv2vwogt.jpgIl est tellement rare de trouver chaussure à son pied, et encore plus au délicat petit pied dodu qu'est le mien, que cela méritait bien un article, gentes dames et gentils damoiseaux. C'est là bien maigre distinction car quand on y songe, l'homme capable de me supporter avec (la plupart du temps) le sourire mériterait une statue, au bas mot.

Votre Frénégonde (et demie) aime quand sa douce moitié grogne de bon matin... avant de découvrir les pains au chocolat dans la cuisine qui lui donnent un sourire au milieu de son minois rempli encore du sommeil de la nuit passée.

J'aime aussi ma douce moitié parce que pour moi, c'est bien évidemment le plus beau du monde. Le plus intelligent aussi (sans qui je ne comprendrais pas un traître mot des documentaires de physique qu'il regarde) et qui prend le temps de m'expliquer de nouvelles choses afin de contribuer au développement de ma culture générale, que je souhaiterai infinie, sans avoir la prétention d'avoir la science infuse, ce qui ferait de la douce et modeste Frénégonde une damoiselle fort prétentieuse qu'il serait peu enrichissant de fréquenter ! 

La nature humaine étant vile et perfide, j'aime aussi voir la gent féminine se décomposer de jalousie quand je vante les multiples compétences ménagères de M. Frénégonde. Parce que oui, il sait tout faire, même la cuisine.

Et enfin et surtout, j'admire la sainte patience dont il fait preuve pour me rassurer et faire que je me sente bien... 

Alors c'est un bien modeste hommage pour quelqu'un de si exceptionnel mais c'est déjà ça.

Yours, faithfully.

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 10:58

http://fr.dreamstime.com/chat-fou-1-thumb3383045.jpgCertes, je suis un peu égocentrique ces derniers temps, mais je recommencerai à asséner mes avis sur le monde bien assez tôt, point de raison donc de vous retourner les humeurs.

Ah, l'âge adulte apaisé c'est magnifique ! Mais ça n'enlève pas les névroses fournies de série sur le modèle unique (du moins je l'espère parce que ce n'est pas une partie de plaisir) que je suis.

C'est épuisant, irrationnel et inutile (car comme le dit si bien le Dr.P : "anticiper les catastrophes ne vous en protège en rien" que de sages paroles mes amis !) et malgré mes efforts surhmains pour être, en langage très châtié "coocool cacalme zezen lexomimil" elles sont là, ancrées dans les méandres de mon esprit (tordu?) et me rongent lentement l'âme. 

Au panel des névroses du moment : "Malheurs à vous vils toxoplasmes" sauf que se laver les mains 30 fois par jour, et angoissser chaque fois qu'on mange un fruit lavé approximativement 4 fois ça tourne un brin à l'obsession, n'est-il pas ? Surtout au vu de l'état de mes mains aujourd'hui.

Vient ensuite (pas forcément dans l'ordre de puissance et d'étendue de la névrose je vous les livre en vrac) : Prévenons le diabète gestationnel! Zéro sucre zéro sucre zéro sucre !  oui, bon c'est un brin frustrant surtout quand rien ne dit que vous êtes malade. Ais-je achevé ma mutation en psychopathe? Je ne l'espère pas !

Mais ma plus grande hantise du moment (car je n'ai aucune prise là dessus) est : Mon Dieu, je suis terrorisée à l'idée que mon bébé ait un problème, et oui malgré tout le Dr. B a ranimé le petit vélo "maladie génétique" qui n'avait cessé de tourner que depuis... 2 jours... maigre répit pour mon esprit tourmenté !

Avez-vous trouvé cela inintéressant ? Point ne l'espère car mettre des mots sur mes angoisses m'apaise un court moment. Je retourne de ce pas à mes fixettes que j'abhorre.

Yours, Faithfully

Frénégonde 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 10:35

http://roserosae.r.o.pic.centerblog.net/6080k3wh.jpgContre toute attente Mademoiselle Frénégonde grandit. Non, pas physiquement, j'ai dû me résoudre à abandonner l'idée depuis mes 12 ans, environ. Mais si grandir dans sa tête procure un certain sentiment de liberté et nous apporte son lot de belles surprises (Frénégonde la teigne invétérée commence à apprendre que baisser sa garde à bon escient ça a du bon), ce n'est pas toujours facile. Grandir signifie accepter, avancer crever de vieux abscès (fort peu ragôutant comme métaphore), souffrir un bon coup et repartir, la tête aussi haute que l'on peut en essayant d'avoir du recul sur ce qui s'est passé et de cesser de voir noblesse et grandeur d'âme là où visiblement, il n'y en a pas. Il paraît qu'on en ressort plus fort. Mais bigre ! Je n'arrive pas à faire taire le Bisounours qui est en moi, même quand c'est une question de survie. Alors tant pis, ça passera, mais quand même, des fois grandir nous en coûte un peu plus qu'on veut bien le laisser croire.

Pourquoi cette réflexion sur le passage à l'âge adulte me direz-vous? Et bien tout d'abord parce que longtemps j'ai cru l'être déjà alors que je me rends compte aujourd'hui qu'il n'en était rien. Je suis juste entrain de m'acheminer doucement vers l'âge adulte, mais ça n'a jamais de fin, on gagne en sagesse toute notre vie. Ensuite parce que beaucoup de choses m'ont été données à accomplir ces derniers jours, beaucoup de cartes à mettre sur table. Certaines ont eu un dénouement heureux, d'autres triste, et quelles qu'en soit les raisons il est un peu difficile d'accepter de dire et de s'entendre dire "que chacun part de son côté désormais". Je n'en garde point de rancune juste une profonde tristesse et un peu de colère au fond, tout au fond, mais bien plus encore contre moi-même. Mais tant pis, si c'est le prix à payer pour que chacun avance en paix désormais, alors c'est mieux comme ça.

J'avance... je ne fuis pas en avant, je rattrape le temps perdu. Mais soyez bien sûrs que je n'irais pas à la recherche de celui de Proust, j'ai d'autres chats à fouetter, ne m'en tenez pas rigueur, de grâce ! 

Yours, faithfully

Frénégonde et demie

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 12:07

http://www.tshirtrockband.com/media/catalog/product/cache/1/image/5e06319eda06f020e43594a9c230972d/b/o/body-bebe-dark-magical-menace-dt180520.jpg... Ca m'est tombé dessus ce matin, faut que je le rentre, à chaque fois que je parle a quelqu'un (Matana).

Eh oui ça y est, même allongée sur le dos, la douce et (anciennement) très plate Frénégonde a du ventre ! Et il paraît que ça ne va pas aller en s'arrageant. Mes nuits sont remplies de rêves très traumatisant, cette nuit j'ai rêvé qu'on me mettait des coups de pied dans le ventre pour tuer mon petit loup... Tellement sympathique que j'ai mis une heure à me rendormir . Je mets ça sur le compte des hormones, mais j'aimerais bien arrêter de faire de tels songes qui ne sont pas doux du tout, la qualité de mon sommeil étant déjà plus que précaire.

Le Dr. B m'a dit que Junior allait bouger la nuit et que cette gymnastique nocturne me réveillerait...Sacrebleu! on part sur de mauvaises bases Junior et moi. En outre les migraines sont hormonales (encore un cadeau du corps, qu'est ce qu'il me gâte en ce moment !) et donc tout à fait normales, me voilà rassurée ! 

Je devrais commencer à ressentir ma folle sarabande interne aux alentours du 10 avril. Dire qu'en mai je devrais déjà songer à m'inscrire à la maternité, ça passe à une drôle de vitesse, la croissance in utero de la mauvaise graine ! Cela me fait penser que je dois lui conter ses toutes jeunes aventures dans le carnet commencé à cet effet.

Yours, going towards the whale

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 11:38

http://img.karaoke-lyrics.net/img/artists/13272/ensiferum-196497.jpgPardonnez très chers le titre de cet article ayant une connotation quelque peu "adolescente prépubère en pleine poussée d'hormones".

Il me plaît à penser que chacun se reconnaît dans quelque chose selon sa sensibilité : dessins, poèmes, peinture, sculpture, musique etc. 

Personnellement, c'est dans la musique de Petri que je me reconnais le mieux. Certes, Ensiferum ne se prête pas tout à fait à l'identification (sauf si l'on pense avoir été un habitant préhistorique de la Finlande après tout, certaines personnes ne cesseront jamais de nous suprendre) mais ce n'est point là le groupe que j'aborde. Je parle d'ici de l'ancien Norther, ou plus exactement de Norther tout court, le groupe n'ayant rien fait de valable depuis le départ de son frontman originel. 

Une autre illustration de mes perpétuelles remises en question, j'étais auparavant allergique au growl et, la première fois que chéribidi choubidou me fit écouter Norther je lui dis une phrase du genre "mais qu'est-ce là que cette fiente?" (en beaucoup moins distingué). J'ai mis du temps avant d'apprécier mais c'est définitivement MA voix Death de référence : puissance et émotion si, si, promis juré ! 

En écoutant certains morceaux, j'ai eu l'impression qu'ils racontaient mon histoire avec des mots qui me "parlaient" qui me touchaient. Et ils se trouve que lesdits textes ont tous été écrits par le gentil damoiseau susnommé (le groupe se partageant l'écriture des textes ce n'était donc pas une évidence). Prenez-moi pour une illuminée notoire, peu de gens comprennent le lien si particulier que j'ai à ces morceaux, mais si j'avais du mettre des mots sur mon histoire, je ne l'aurais pas fait mieux que lui. Il se trouve que j'apprécie également d'autres morceaux de Norther, je ne suis pas sectaire, mais l'étrange coïncidence veut que... 

Quelques morceaux de vieux Norther que j'affectionne particulièrement (tous auteurs cofondus) :

- Close your Eyes

- Forever and Ever

- Alone in the End

- Nothing

- Saviour

- If you go 

- Mirror of Madness

- Released

- Blackhearted

Yours, musically

Frénégonde

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 11:09

"Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... c'est mon avis et je n'en changerai pas" pour ne citer que l'illustre "Chat" de Philippe Geluck. Moi, les gens assis dans leurs principes et incapables de reconnaître qu'un autre point de vue que le leur peut être judicieux (sans forcément que lui même aie tort), que parfois tout le monde peut se tromper (même vous, si, si promis) ça me facilite le transit intestinal. Reconnaître qu'on a eu tort ou que l'on a fait du mal (cela m'est arrivé, le plus souvent malgré moi) est une grande richesse et non un signe de faiblesse et de couardise. 

La remise en question passe avant tout par la communication (sous quelque forme qu'elle soit) sans laquelle nous prenons pour une agression ce qui n'est qu'un simple malentendu. Et l'effet boule de neige n'aidant pas, on passe de très mauvais moments à imaginer que le monde entier nous en veut et que les gens ne sont que de vils mécréants. Alors que tout simplement ils ont commis une erreur qu'ils n'admettront pas systématiquement d'eux-mêmes car ils ne mesurent pas forcément la portée de leurs actes et paroles.

Avec le temps certains grandissent et prennent du courage et voient que finalement, parler, ça fonctionne. Mais force m'est d'amettre que les gens pleins de préjugés stupides qui n'en démordrons jamais ça m'agace et ne me donne aucunement envie de deviser avec eux. De même que les gens qui parlent de ce qu'ils ne connaissent pas. (Nul n'étant parfait cela doit m'arriver de temps à autres mais j'ai quelques amis spécialistes en la matière) Bien souvent, devant tant de mauvaise foi, je ne réponds pas, ne m'en voulez pas mais argumenter avec de telles niquedouilles quand la partie est perdue d'avance, ça me donne des céphalées. Je dois avouer que sur ce coup là c'est de la couardise... ou de la sagesse? 

Je ne dis pas que le monde est dépourvu de gens idiots et malveillants sinon nous vivrions dans le monde merveilleux des Bisounours mais qu'objectivité et pondération sont mère de sagesse.

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 09:52

http://darkdreams.d.a.pic.centerblog.net/o/907ff93a.jpgEt des choses que l'on voudrait vraiment oublier... mais que c'est impossible. J'ai connu quelques personnes qui ne méritent rien, même pas le respect. Cela peut vous paraître dur, mais après une intense réflexion sur le pardon et la tolérance le Bisounours en moi à quelque peu perdu pied... 

J'avoue, un de mes plus grands défauts, c'est de ne jamais avoir pu tencer les bonnes personnes. Alors, quand par moments j'ai besoin de sortir la douleur et le dégoût du monde que j'ai au fond de moi (hummm ça fait caricature du jeune "gothique" dépressif un peu ça non?) ce sont bien souvent les mauvaises personnes qui prennent, pour de mauvaises raisons... Et je m'en excuse le plus sincèrement du monde. Faiblesse d'opinion? Non point Monseigneur, maturité et recul sur moi-même qui me permettent de reconnaître mes erreurs. 

Après tout, ce qui compte, ce n'est ni ce qu'on a, ni ce qu'on paraît être, mais bien ce qu'on a à l'intérieur. Et ne pas aimer les gens qui me ressemblent (même de loin ^^) est dû au fait que ma construction reste si fragile que je me sens menacée dans le peu d'identité que je suis parvenue à me construire. Je vous fait la promesse solenelle que je me soigne (j'ai déjà bien commencé, non?). Bien que je ne sois toujours pas fan de la copie pure telle le MMS de damoiselle I. "regarde, j'ai tout pareil le même collier que toi, je viens de me l'acheter" ... chic c'était un cadeau... .

Je vais devenir maman, il serait donc un peu temps que je devienne adulte... au moins un tout petit peu. Et en tout cas, que je sois en accord avec moi-même, parce que dans le fond, je suis un Bisounours, un vrai de vrai.

Yours,

The Elder Frénégonde

Partager cet article
Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 19:16

http://www.tousenlive.com/client/files/m/metalfinality/metal.jpgBraves gens, il est en effet temps de rendre à Jules ce qui est à César. Un vrai goth écoute du batcave, un vrai goth ne se maquille pas comme un blackos (je désigne ici les black métalleux et ne profère donc aucunement d'injure raciste) n'est pas percé de partout ni peinturluré en noir, n'en déplaise à certains. Notre pseudo idée toute faite du goth est fausse et archi fausse, force m'est d'admettre que je l'avais oublié. 

Pour remettre vos méninges à zéro pour une petite mise au point un blog utile découvert aujourd'hui, qui certes date un peu mais je ne sais pourquoi, j'adore cette fille, voici le lien vers son blog pour étendre un peu notre culture et faire la nique aux viles niquedouilles qui dorment dans des cercueils  et mangent des rats dans les tunnels... tout en écoutant du métal : http://batcave1334.skyrock.com/

Optons donc pour... une métalleuse qui s'habille underground? Non en fait une métalleuse tout court qui met des fringues qui lui plaisent ...

Je vous prierai donc de reconsidérer l'emploi du mot goth dans tout ce blog, car la flemme me tient au point de ne pas modifier chaque occurence dudit mot sacrilège, vous m'en voyez fort marrie...

Metalistiquement vôtre

Frénégonde

Partager cet article
Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 18:52

Comme la philosophie touche les 7 à 77 ans on pourrait encore citer un délicieux adage de Mémé : "Le silence est le plus grand des mépris", au temps pour ceux qui pensent que je suis une vile pleutre (la couleur pleutre?). Et comme les philosophes sont aussi en culottes courtes ... Non, en fait je ne citerai pas de philosophe en culottes courtes pour le moment, trop de leurs adages sont des plus vrais et des plus pertinents, ils blessent donc la sensibilité de nos étriqués esprits d'adultes, après tout n'y a -t-il pas que la vérité qui blesse, pour citer nos tendres chérubins ? 

Yours, faithfully

Frénégonde

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de frenegonde-toute-seule.over-blog.com
  • : Des coups de coeur des coups de gueule des reviews de la philosophie à 2 sous de la psychologie de cuisine... Et plein d'autres trucs sympas
  • Contact

Recherche

Liens